Publié dans Tourisme

Samedi 4

On récupère le camping car, on achète des cartes Sim locales, puis on se dirige vers chez Peter, le collègue de Jeff, et son épouse Ann. Quel bonheur de prendre une douche après 48h de voyage… Peter et Ann sont adorables, chaleureux, accueillants, et ont prévu de nous garder pour le lunch : tartines ou sandwiches jambon-fromage et crudités… ce menu va devenir quotidien, mais les enfants ne le savent pas encore…

Vient ensuite le tri des bagages, entre ce que nous laissons chez Peter et Ann, et ce que nous emportons dans le camping car… On vous laisse imaginer l’étalage et déballage hétéroclite sur le gazon qui sert de trottoir devant la maison… 😜

Enfin, c’est le départ!! Premier arrêt pour faire le plein d’essence…et se rendre compte qu’on a oublié les cartes Sim… Retour chez P et A, redépart, nouvel arrêt pour faire les courses!!Evidemment, il va falloir manger assez vite, car « j’ai faim et ça peut pas attendre » est un refrain bien connu du Simon en voyage 😉. Heureusement, le supermarché du coin est un Woolworth, marque connue depuis l’Afrique du Sud! Mais faire ses courses dans un pays étranger, sans aucun repère de marque ni de prix, est un exercice assez difficile, surtout après deux jours de voyage et 10h de décalage horaire… Au bout d’une heure, nous avons de quoi manger pour 24h, et tout va bien. En revenant au camping car, nous trouvons les deux filles endormies…qu’elles sont mignonnes !!😍

Vrai départ, enfin ! Nous roulons jusqu’à Geelong, 60km au Sud de Melbourne. Entre temps, tout le monde s’est endormi (sauf le conducteur, qui aurait pourtant bien voulu !), d’un sommeil lourd, irrépressible, et très difficile à réveiller ! À Geelong, Jeff nous force à marcher sur la jetée, espérant nous réveiller… Résultat partiellement satisfaisant, en tout cas suffisamment pour qu’on soit deux à réfléchir et décider où nous allons dormir !

Il existe une Application hyper pratique, qui indique les lieux possibles où aller avec un camping car, y compris des aires de camping gratuites, en pleine nature. Il y en a une à Inverleigh, à une trentaine de km, dans une boucle de rivière, au milieu des arbres. Nous repartons pour poser le camping car, et après avoir monté la tente, avalé une assiette de pâtes à la tomate et cheddar, tout le monde s’endort (Simon seul dans la tente, les filles et les parents dans le camping car)

Fin de la première journée… 💤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *