Publié dans Tourisme

Traboules et galeries

Ici, on dit plutôt « lane » et « arcade ». Des galeries commerçantes victoriennes, verre et fer forgé, peuplées de boutiques improbables; des passages piétons entre les immeubles, un peu canailles, où les cafés débordent sur la rue. Toute une ville parallèle s’insinue entre les gratte-ciels, déborde sur les rues principales, offre au touriste une surprise à chaque tournant. On s’y perd avec délice…

Publié dans Tourisme

A l’ombre des gratte-ciels…

… poussent les bâtiments Victoriens (au passage, notez la plaisante ambiguité, puisque « victorien » peut tout à la fois désigner une période historique, en gros de 1850 à 1900, mais est aussi le gentilé des habitants de l’Etat du Victoria. Ici, je parle d’une période, quoique à l’évidence Melbourne soit dans le Vic … bref). Donc, églises et gares néo-gothiques, bâtiments officiels néo-classiques et un peu pompeux.

Mais aussi les premiers immeubles du tournant du siècle, 6 ou 8 étages, pas encore des gratte-ciels. Et les premiers vrais immeubles hauts, aux somptueuses façades art déco des années 30.

Des blocs de béton des années 70, des cubes de verre des années 90, il vaut mieux sans doute en dire le moins possible. Mais avec les années 2000 reviennent la créativité architecturale et les bâtiments audacieux.

Une autre différence importante avec la France, c’est que les gratte-ciels ici ne poussent pas sur des dalles de béton désertes, type la Défense ou la Part-Dieu; ils peuplent un centre-ville aux larges rues plantées d’arbres, avec des boutiques, des bars et des cinémas, des larges auvents et des arcades, des trams qui se croisent, des musiciens de rue, des flâneurs…

Publié dans Tourisme

Sur les berges de la Yarra

La Yarra, c’est la rivière du coin. Si on connaît surtout les vignobles de la « Yarra Valley », qui est un peu à l’extérieur de Melbourne, la rivière coule le long du centre ville. Ses berges sont aménagées : tantôt quais animés de bars et de restaurants, tantôt pelouses vertes propices à la sieste ou au pique-nique, mais partout avec le centre-ville et ses gratte-ciels en arrière plan.

Publié dans Tourisme

Dimanche 26 Janvier : Le thé chez la gouverneur

Aujourd’hui, 26 Janvier, c’est la fête nationale : Australia day. Vous pouvez d’ailleurs (en tout cas, si vous consultez Google depuis l’Australie) regarder le joli doodle qui apparaît sur google.com :

En tout cas, comme c’est Australia day, on croise plein de gens avec des drapeaux Australiens, dans les rues ou .. en train de pique-niquer dans les parcs de la ville.

Et on peut aussi visiter la « Governor House », la résidence officielle du Gouverneur de l’Etat de Victoria. Ou d’ailleurs, de la gouverneur, puisque « Her Excellency the Honourable Linda Dessau, AC » est une gouverneur(e).

Le Gouverneur de l’Etat de Victoria représente le Chef d’Etat, Sa Majesté Élisabeth II, par la grâce de Dieu, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth, défenseur de la Foi. A l’instar de Sa Majesté, les fonctions du gouverneur sont surtout cérémoniales et officielles, et elle n’a que peu de pouvoir réel (mais elle a un vrai rôle de symbole et de représentation, qu’on vous racontera quand on aura le temps de l’écrire !)

La visite mérite le détour. Le bâtiment date évidemment de la fin du XIXe : salons et salles de réceptions, pelouse impeccable, niché dans un grand parc à la limite de la ville.

Mais Son Excellence se fait une autre image de sa fonction, et estime que la maison du gouverneur appartient à tout les citoyens du Victoria; et ainsi aujourd’hui, chacun y est bienvenu.

Sous les ors du palais, sur les impeccables pelouses, se promène une foule bon enfant. Sur la pelouse, diverses oeuvres caritatives ont installé des stands de rafraichissement, et la pelouse de devant sert de terrain de pique-nique pour qui veut.

Dans la grande salle de bal au pied du siège d’apparat, des tables sont installées pour que les enfants jouent aux legos, et on y rencontre Son Excellence la Gouverneur, qui circule tout sourire dans les salons pour saluer ou échanger quelques mots avec les visiteurs…

Publié dans Tourisme

Encore plus de photos !

Si les articles précédents ne vous ont pas suffit, voilà une collection de photos un peu en vrac….

Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Google Photo
Publié dans Tourisme

15 jours de ballade

Après 15 jours de ballade, voilà l’heure de reprendre le boulot ! Avant ça, une petite carte pour les curieux, géo-geeks et touristes potentiels…

1700 km en 15 jours (c’est même pas énorme).

Et si ça avait été en France ?

Eh bien, la province du Victoria (6.5 millions d’habitants) occuperait, en gros, la moitié Sud-Ouest de la France. 5 millions de « Victorians » habitent Melbourne et son agglomération, qui s’étendrait de Sète à Montpellier et à Lodève. Geelong (Narbonne) fait un peu moins de 200 000 habitants, Ballarat (Albi) et Bendigo (Aurillac) 100 000 chacune, les autres villes sont de grosses bourgades qui ne dépassent pas 50 000 habitants chacune.

Notre ballade nous aurait emmené de Montpellier (Melbourne) à Tarbes (Warrnambool), Albi (Ballarat) et retour.

La zone touchée par les incendies (du moins dans le Victoria, parce qu’elle s’étend surtout en New South Wales, la province la plus affectée) couvrirait plus ou moins les Alpes, de Nice à Valence et à Genève.

Et le reste du pays ?

Adélaïde (South Australia) serait dans l’océan au Sud de Brest. Canberra (ACT) serait à peu près à Milan, Sydney (New South Wales) occuperait une bonne partie du Tyrol. Brisbane (Queensland) serait du côté de Berlin. Quant au reste du pays… La Tasmanie serait en mer, entre Barcelone et les Baléares. Perth (WA) serait dans l’Atlantique, à mi-chemin de Terre-Neuve. Darwin (Northern Territories) serait sur la côte du Groënland, le Cape York (la pointe Nord-Est) correspondrait au Cap Nord et Uluru (Ayers Rock) se trouverait en Irlande.

Publié dans Tourisme

Mercredi 22 janvier

Moi, je n’ai pas de photos, mais j’ai des choses à raconter… Donc, lundi, pendant que papa rapportait la voiture chez le loueur, nous, on était lancés dans un tourbillon de rangement, d’installation, de lessive aussi (ben oui, en revenant de vacances…), et de courses. Il y a un supermarché à quinze minutes à pied, tout à fait satisfaisant pour nos besoins.

Par contre, côté maison, quelques déceptions : la cuisine notamment est très peu fournie, manquant cruellement de matériel (seulement une petite poêle et une casserole taille deux personnes, pas très pratique pour une famille de cinq), et sans lave-vaisselle : toute la vaisselle doit être lavée à la main.

On occupe l’unité numéro 3 d’un bloc de huit habitations, avec salon, salle à manger et cuisine au rez-de-chaussée, et trois chambres et une salle de bain à l’étage. Pour la lessive, une laverie commune, avec machine à laver, sèche linge et… Table de billard !

Notre rue, Clayton Road, est un grand boulevard très passant, ce qui peut se révéler assez désagréable, d’autant que l’isolation sonore n’est pas géniale. En suivant ce boulevard, on accède à un certain nombre de magasins, restaurants et autres services. C’est un quartier habité par beaucoup d’asiatiques, et ça se ressent sur le commerce : les restaurants sont chinois, japonais, coréens, malais… Et il y a même des supermarchés chinois ou japonais (au moins deux).

Lundi, donc, grande expédition au supermarché (occidental), pour constituer une base de cuisine. Mardi, suite de l’exploration du quartier : on a découvert la bibliothèque (quinze minutes à pieds de chez nous, et juste à côté du supermarché), qui fait en fait partie d’un grand centre de divertissement avec piscine et cinéma, et du « playground », à dix minutes de marche, petit mais sympathique avec plusieurs structures de jeux. On a déjà des cartes de bibliothèque (et des livres empruntés !), et on voulait tester la piscine aujourd’hui… C’est vrai qu’il fait chaud, et lourd, mais le ciel est très sombre et on sent venir l’orage. Pas le meilleur moment pour sortir, donc, d’autant qu’il fait frais dans la maison. Ce sera pour un autre jour !

Publié dans Tourisme

Lundi 20 janvier : 221 Clayton road

Pas grand chose à raconter hier.. on est retourné à Sovereign Hill, puis on a fait la route pour Melbourne, en logeant dans un très quelconque caravan park de banlieue.

Ce matin lundi, on a récupéré les clefs de la maison, on a fait diverses manips de bagages, rendre le van, etc… et on s’installe chez nous !

Une ou deux photos : prises en traversant la ville sous la pluie, pour revenir du loueur à Clayton. Entre les travaux d’été sur les lignes de train, les orages/inondations et simplement la distance, il m’a fallu plus de 3h pour rentrer…